Qui sommes-nous

et qu’est-ce qui nous motive pour rendre votre prise de médicaments encore plus simple avec un maximum de sécurité ?

Prendre des médicaments, mais pas n’importe comment !

Avec MDS D4, vous avez à portée de main un schéma de prise facilement réalisable et adapté à votre emploi du temps quotidien habituel. Il faut parfois écouter son organisme pour la prise d’un médicament puisqu’il fonctionne selon sa propre horloge interne. Certains symptômes de maladie surviennent en priorité à certains moments de la journée. Les crises d’asthme, par exemple, qui se produisent surtout la nuit. La pression artérielle et de nombreux processus métaboliques suivent également un cycle quotidien. C’est pourquoi certains médicaments doivent être pris à des moments précis (par exemple le matin ou le soir). Respectez impérativement ces horaires de prise ! La thérapie fonctionne mieux et les effets secondaires sont plus rares.
La prescription et ce qu’elle signifie:
« Avant le repas » env. 30 min. avant le repas
« Après le repas » env. 30 min. après le repas
« Avec le repas » pendant le repas
« Le soir » avant le coucher
« 1 fois par jour » par ex. le matin
« 2 fois par jour » par ex. matin et soir
« 3 fois par jour » par ex. matin, midi et soir
« 4 fois par jour » par ex. matin, midi, soir et avant le coucher

Conseil: Sauf indication contraire du médecin ou du pharmacien, il est recommandé de prendre les médicaments aux heures des repas habituels pour garantir une prise régulière. Si vous devez prendre un médicament tous les jours, essayez de le faire toujours à la même heure. Cela permet d’assurer un taux uniforme des substances actives dans le sang. Exemple : antibiotiques, préparations hormonales ou antalgiques puissants. Les contraceptifs, tels que la pilule, perdent même leur effet en cas de retard important de leur prise.

Importance de la compliance
En règle générale, vous devez prendre les médicaments exactement aussi longtemps que votre médecin l’a prescrit. En ce qui concerne les antibiotiques notamment, il est très tentant d’arrêter de les prendre lorsqu’ils n’apportent pas rapidement les résultats souhaités ou parce que les symptômes s’estompent. L’infection peut ressurgir de manière amplifiée dans la mesure où les agents pathogènes se propagent à nouveau si vous ne terminez pas le traitement. Les symptômes disparaissent après les premiers jours de traitement mais le système immunitaire est encore aux prises avec les agents pathogènes. Une résistance aux antibiotiques peut en outre se développer de sorte que la médication reste sans effet dans le traitement suivant. En règle générale : respectez le plan de traitement établi par votre médecin. Vous ne faites du tort qu’à vous-même en cas grave si vous omettez volontairement la prise de médicaments prescrits ou si vous les sous-dosez ou surdosez. Vous pouvez subir une rechute ou des complications peuvent se produire.
L’incidence de l’alimentation
Les principes actifs d’un médicament parviennent généralement plus rapidement dans l’organisme lorsque le médicament est pris l’estomac vide (à jeun). L’effet se développe également plus rapidement. Certains aliments peuvent présenter des interactions avec les médicaments. C’est ainsi que les aliments qui contiennent du calcium (par ex. les produits laitiers) forme un complexe insoluble avec l’antibiotique. Les substances sont plus difficilement absorbées par le système gastro-intestinal et perdent ainsi leur efficacité. Attendez par conséquent quelques heures après la prise de ce type de médicament avant de boire ou de manger des produits laitiers. D’autres médicaments doivent par contre être pris avec un repas. Renseignez-vous toujours, avant de commencer votre traitement, auprès de votre médecin ou de votre pharmacien ou lisez la notice d’emballage pour savoir comment vous devez les utiliser et quels sont les aliments que vous devez éviter le cas échéant.
Liquide approprié
Prenez vos médicaments avec le liquide approprié. Les médicaments doivent être généralement pris avec de l’eau plate. Des interactions peuvent survenir, notamment avec le lait, le jus de pamplemousse et autres jus de fruits, les boissons gazeuses, le thé noir, le thé vert et le maté. Ceci est comparable aux interactions de deux substances actives différentes. Le médicament peut donc agir plus faiblement ou les effets secondaires peuvent s’accentuer. Prenez vos comprimés avec suffisamment de liquide pour pouvoir les avaler plus facilement et éviter qu’ils collent dans l'œsophage. Un verre d’eau plein peut servir de référence.
Attention au soleil
Quelques médicaments ont des effets secondaires sur la peau de personne sensibles aux rayons solaires. Un coup de soleil peut apparaitre même après un court séjour à l’extérieur ou à proximité d’une fenêtre. Les antibiotiques sont un exemple bien connu de cet effet de photosensibilisation. Evitez les bains de soleil par précaution si la notice signale un tel effet.